ROAD TRIP SUR LA CÔTE OUEST DE L’ÎLE DU NORD EN 3 ETAPES | PARTIE 3 : WELLINGTON

Nos Destinations Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande - île du Nord
Wellington, capitale de la Nouvelle-Zélande
on
25 juillet 2017

Du Mont Taranaki à Wellington il y a plus de 4 heures de route (330km). C’est pourquoi, nous avons décidé de passer la nuit à Palmerston North grâce à la plateforme Couchsurfing.

 

Cet itinéraire a été créé à l’aide du site Le planificateur de voyages

Une jolie rencontre à Palmerston North

La ville n’est pas attrayante et ressemble à un grand centre commercial entouré de maisons. Heureusement, nous avons la chance d’être logé par Léo et sa femme Nicolette, deux Néerlandais venus pour seulement 3 ans en Nouvelle-Zélande.

Lui, est un ancien journaliste et elle, une entraineuse de Hockey sur gazon au niveau national. Ils nous expliquent ne pas se sentir bien dans ce pays ou la mentalité n’est pas la même que dans le leur. « Ici, les gens ne pensent qu’à leur intérêt personnel… ». C’est une des raisons pour laquelle Léo et Nicolette ont hâte de quitter la Nouvelle-Zélande.

La Nouvelle-Zélande vu sous un autre angle…

La sportive, Nicolette entend souvent de la part des parents des jeunes sportifs : « Est-ce que MON enfant progresse ? Est-ce que MON enfant a besoin de plus d’équipement ? ». Ce qui a le don d’énerver la néerlandaise qui répond systématiquement qu’il s’agit d’un jeu COLLECTIF, il faut donc penser en terme d’EQUIPE.

De son côté, Léo lui essaye de faire changer les choses au niveau des infrastructures de la ville, à savoir : faire plus de voies cyclables. Et cela semble être bien compliqué. Comme il le souligne, : « Il ne faut pas oublier que nous sommes sur une île ! Les gens vont à leur rythme, il ne faut pas les bousculer ». Alors il nous explique son propos à travers 2 exemples.

  • La route qui part de Blenheim à Kaikoura a été détruite par le tremblement de terre en Novembre 2016. Il s’agit d’une voie très importante, puisqu’elle relie de grandes villes entre elles, ce qui cause un chamboulement au niveau touristique mais surtout au niveau économique. Mais pourtant, les travaux dureront une année… Chose qui prendrait 2 fois moins de temps en Europe (selon ses propos).

(…)

  • Il y avait une flaque d’huile sur la route menant à Palmerston North, et une personne a glissé avec sa voiture. Celle-ci contacta immédiatement les autorités pour signaler l’incident. Personne n’est venu et 3 jours plus tard une femme s’est tuée de cette manière. Ce qui a fait beaucoup polémique pendant un temps dans la région.

La face cachée de la Nouvelle-Zélande

Léo démontre que les néo-zélandais ne sont, en quelque sorte, pas assez soudés pour faire changer les choses. « Ils râlent pendant un temps, puis ils abandonnent et oublient ».

« Les touristes n’ont pas cette vision de la Nouvelle-Zélande». En effet, nous sommes souvent à côté de la plaque puisque si nous ne côtoyons pas les locaux, nous restons « à la surface ». Tout est beau et c’est le pays parfait, mais nous nous rendons compte que non. Il n’y a pas de pays parfait. 

Cette petite visite chez Léo et Nicolette nous a fait redescendre sur terre, et surtout nous avons appris beaucoup de choses concernant la vie en Nouvelle-Zélande. Il existe notamment une forte inégalité sociale entre les maoris et les européens de ce pays qui est difficilement percevable d’un point de vue touristique.

Alors merci à tous les deux pour cette enrichissante soirée. Au petit matin, nous reprenons la voiture direction Wellington.

Wellington, capitale de la Nouvelle-Zélande 

« Heureusement, nous sommes là pour jouer les touristes », alors pas le temps de chômer nous réservons 3 nuits dans un Airbnb en centre ville.

Wellington, capitale de la Nouvelle-Zélande

Wellington, capitale de la Nouvelle-Zélande

La Capitale de la Nouvelle-Zélande, Wellington est une ville pleine d’énergie en bord de mer, entourée par la nature, qui donne envie d’être explorée. Il s’agit d’une ville multiculturelle, historique, divertissante, connue pour ses bons restaurants et ses belles boutiques. 

Tout est facilement accessible à Wellington. Alors, qu’avons-nous fait durant ces 3 jours dans la capitale de la Nouvelle-Zélande ?

Jour 1

Du centre ville, nous partons à pied en direction du Mont Victoria pour admirer une vue panoramique de la ville à 196 mètres de dénivelé. La montée à travers le parc Charles Plimmer pour accéder au Mont Victoria est assez raide, alors il vaut mieux s’équiper de baskets pour être à l’aise.

Vue depuis le Mont Victoria, Wellington

En redescendant vers la ville nous traversons à nouveau le parc et le CBD (Central Business District) pour nous rendre au célèbre Wellington Cable Car.

CBD, Wellington

CBD, Wellington

Nous avons payé quelques dollars pour prendre ce transport historique qui part depuis « Lambton Quay » jusqu’à un nouveau joli point de vue sur la ville.

Cable Car, direction le jardin botanique sur les hauteurs de la ville, Wellington

Cable Car, direction le jardin botanique sur les hauteurs de la ville, Wellington

Il y a de quoi passer une bonne après midi sur les hauteurs de la ville. On y trouve le musée sur les « cable car », un observatoire spatial ainsi que le réputé jardin botanique de Wellington.

Coucou le jardin des Roses 🙂

Jardin des roses, Wellington

Jardin des roses, WellingtonJardin des roses, Wellington

 

Jour 2

Aujourd’hui nous entamons notre journée en buvant notre café au Havana Coffee Works qui se situe sur Tony Street. Réputé pour être l’un des meilleurs cafés de la ville.

Havana Coffee Works

Havana Coffee Works

Les yeux bien ouverts, nous sommes prêts à découvrir la ville.

CBD, Wellington

CBD, Wellington

Centre ville, Wellington

Centre ville, Wellington

Après avoir fait quelques kilomètres en ville, en passant par de charmantes boutiques, nous décidons de nous rendre au Musée Te Papa : le musée national de la Nouvelle-Zélande. Pour tous les curieux, « Te Papa Tongarewa », signifie : La Malle aux Trésors. Ce musée est GENIAL !

Vue depuis le musée Te Papa

Vue depuis le musée Te Papa

Le musée Te Papa nous fait découvrir les trésors de la Nouvelle-Zélande de manière ludique. Bien évidemment, la culture Maori est mise en avant dans le musée, et cela, à juste titre. De ce fait, nous découvrons leur façon de vivre : les objets qu’ils utilisaient au fil des années, ainsi que les bateaux et les maisons qu’ils construisaient etc.

Le musée traite aussi en grande partie de géologie. En effet, la Nouvelle-Zélande est connue pour avoir de nombreux tremblements de terre (voir notre article sur Rotorua), c’est pourquoi le musée expose la création du continent Océanie. Il aborde le réchauffement climatique et l’effet de la surpopulation sur les forets Néo-zélandaises. Mais également, il traite de la faune et de la flore. Par ailleurs, nous avons testé la Maison des tremblements de terre (niveau 2). Pour tout ceux qui se demandent à quoi ressemble un tremblement de terre, cette attraction est très bien faite.

Nous qui ne sommes pas trop musées, il faut dire que pour une fois nous avons accroché. Nous y sommes restés peut être 3 heures.

Jour 3

Afin de terminer le séjour dans la capitale en beauté, nous décidons d’aller se promener au bord de mer.

Bord de mer, Wellington

Bord de mer, Wellington

Bord de mer, Wellington

Bord de mer, Wellington

Nous passons la fin de journée à boire quelques verres en ville avec nos colocataires Laurène et Erwan, qu’on embrasse aussi. Une des rues festives de Wellington, Cuba street, offre un large choix de bars et de brasseries. Au passage, la Nouvelle-Zélande a de très bonnes bières artisanales !

Les jolies bars de Wellington

Les jolies bars de Wellington

Le lendemain, nous prenons le ferry en fin de matinée pour nous rendre sur l’île du Sud. La vue depuis le ferry en quittant la capitale est extraordinaire, de même lorsque l’on arrive à Picton au coeur des Marlborough sounds.

Ferry en direction de l’île du Sud de la Nouvelle-Zélande

Marlborough sounds, Nouvelle-Zélande

Marlborough sounds, Nouvelle-Zélande

Merci de nous lire les amis,

On se retrouve bientôt pour de nouvelles aventures en Nouvelle-Zélande, mais cette fois sur l’île du Sud. Attention ça va cailler !

D’ici là, on vous embrasse 🙂

Mélanie & Benoit

TAGS
RELATED POSTS

LEAVE A COMMENT

Benoit et Mélanie
Montpellier, FRANCE

Découvrez les aventures de Mélanie & Benoit autour du monde. Ce blog est l'occasion pour nous de partager nos meilleurs moments de voyage. Vous trouverez peut être des informations pour vos futurs voyages ? Bonne lecture ! #Mélanie&Benoit #OnTour

Abonnez-vous :)

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email en direct live !

Instagram
  • Pepper plantation for the sky, Kampot, Cambodia 🇰🇭 #chillandvadrouille #cambodia #travel #drone #dji #us #asia #travelblogger #pepper #sky #art
  • Ready to ride the Cambodian countryside 🇰🇭🛵🍚 #chillandvadrouille #cambodia #asia #ride #countryside #travel #wild #us #travel #landscape #peace #roadtrip
  • Temple from the sky, Battambang, Cambodia 🇰🇭 #chillandvadrouille #cambodia #temples #asia #angkorwat #drone #moutain #love #us #dji #landscape #travel
  • City of temple, Dawn light, Siem Reap, Cambodia 🇰🇭 #chillandvadrouille #travel #backpacker #asia #temple #light  #angkorwat #sky
  • Exploring the temple, Siem Reap, Cambodia 🇰🇭 #chillandvadrouille #temple #asia #cambodia #travel #backpacker
  • On our way to Angkor Wat, Siem Reap, Cambodia 🇰🇭 #chillandvadrouille #asia #angkorwat #cambodia #travel #hershel #beautiful
Merci !
  • 13 333 Visites
Suivez-nous sur Twitter